Continuité pédagogique à la rentrée 2020

, par Brigitte Rougier

La diversité des situations vécues pendant le confinement amène à envisager différents leviers pour préparer la rentrée 2020 : positionnement pédagogique ( bilan d’acquisition des compétences) , renforcement des compétences numériques, poursuite des actions engagées dans le cadre de la transformation de la voie professionnelle ...

1- Aider les élèves à situer le niveau d’acquisition des compétences attendues et adapter la progression pédagogique en conséquence

Dans la perspective de la rentrée 2020, nous vous encourageons à réaliser un travail de positionnement pédagogique.

En effet il semble important d’ aider les élèves à situer le niveau d’acquisition des blocs de compétences qui vont faire l’objet de situations d’évaluation au cours de l’année 2020- 2021 et de réajuster la progression initialement prévue en conséquence.

Ce positionnement est important pour :
- rechercher les PFMP qui doivent permettre de mettre en œuvre les activités qui mobilisent les compétences ;

- réajuster le projet pédagogie de la classe et consolider les compétences les plus fragiles ;

- repérer des besoins et proposer un programme d’accompagnement renforcé si nécessaire.

Vous trouverez, ci-dessous, différents outils mis à votre disposition par :

- Valérie Couteux, PLP Biotechnologies santé environnement qui exerce au lycée Jean Perrin, Longjumeau auprès d’élèves de CAP AEPE :

Suivi de l’acquisition des compétences en CAP AEPE

- Sandrine Martinez, PLP sciences et techniques médico-sociales qui exerce au lycée Jean Perrin de Longujumeau et Sandrine Cédomirovic, PLP STMS au lycée Léonard de Vinci auprès d’élèves de Bac pro ASSP :

Outil de suivi d’acquisition des compétences en bac pro ASSP

- Michel Sieurac, PLP Biotechnologies santé environnement qui exerce au lycée Baudelaire d’Evry auprès d’élèves de CAP ATMFC

Suivi de l’acquisition des compétences en CAP ATMFC

Les fichiers ont été mis en ligne sous une forme modifiable afin de laisser la liberté à chaque équipe de modifier éventuellement le continu.

Par ailleurs vous trouverez, ci-dessous, une fiche intitulée " repères pour apprécier le niveau d’acquisition de compétences" mise à disposition par les IEN SBSSA :

L’appréciation d’une compétence implique la prise en compte des trois composantes de la compétence :
- le savoir-faire (maîtrise de la gestuelle et compréhension de ce qui est attendu) ;
- les savoirs associés mobilisés lors des activités professionnelles ;
- le « savoir-être professionnel » attendus en situation professionnelle.

Repères pour apprécier le niveau d’acquisition des compétences

2 – Renforcer les compétences numériques pour relever les défis de demain

"Renforcer les usages du numérique en lycée professionnel, c’est donner les moyens aux élèves de s’insérer durablement dans la société en limitant le risque d’être exposés à ce que l’on nomme déjà la fracture numérique liée à l’illectronisme. (dimension de socialisation) - Extrait du vade-mecum " usages numériques".

Renforcement des usages du numérique

Lire aussi l’article Secteur « services à la personne » et usages du numérique

Par ailleurs, la crise sanitaire a montré l’importance de renforcer l’acquisition de compétences numériques.
Nous vous savons déjà engagés dans la préparation de la rentrée à partir d’un retour d’expérience concernant les usages du numérique durant le confinement.
Différents articles ont été mis en ligne sur le site SBSSA au cours des derniers mois.
Nous vous invitons à lire l’article intitulé « comment soutenir l’engagement des lycées professionnels du secteur SBSSA ? »

Vous pouvez également consulter l’article ma classe à distance publiée sur le site académique, rubrique voie professionnelle.

3 -Poursuivre la transformation de la voie professionnelle

La transformation de la voie professionnelle engagée à la rentrée 2029 introduit de nouvelles modalités d’enseignement :
- la co-intervention ;
- le chef d’oeuvre ;
- l’accompagnement renforcé.

Pour rappel :
La co-intervention une modalité pédagogique de mise en oeuvre des référentiels et des programmes dans laquelle deux enseignants interviennent ensemble dans une même salle (ou un même lieu) et au même moment}}.

"En rendant plus concrets les enseignements généraux, en mettant en perspective les situations professionnelles et en rendant plus lisible le sens des enseignements, généraux comme professionnels, la co-intervention doit susciter ou accroître la motivation des élèves et favoriser leur engagement dans leur formation.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)