Développer la compétence « assurer l’hygiène de l’environnement de la personne » en Bac pro ASSP

, par Brigitte Rougier

Vous trouverez, ci-dessous, différents supports utilisés dans le cadre des journées pédagogiques mises en oeuvre de 2019 à 2021.

Activités du RAP et compétences du bac pro ASSP ciblées

C.3.1 Assurer l’hygiène de l’environnement de la personne

C.2.3 Participer au contrôle et à la gestion de la qualité
— C 2.3.4. Participer à la mise en œuvre d’une démarche de prévention des risques professionnels
— C.2.3.5 Participer à la mise en oeuvre d’une démarche de prévention des infections nosocomiales et infections liées aux soins.

Savoirs associés concernés : programme de biologie, microbiologie appliquées

Ces activités permettent de développer les compétences 7 et 5 (participer au contrôle et à la gestion de la qualité / participer à la mise en œuvre d’une démarche de prévention des risques professionnels) du LSL Pro

Pourquoi et comment renforcer les compétences liées à l’hygiène de l’environnement et de la personne en Bac pro ASSP ?

Hygiène en bac Pro ASSP, DE AS, DE AP
Mutualisation de ressources
Pistes de travail - nouvelles modalités d’enseignement

- Pour aller plus loin : lire le vade-mecum
« la consolidation des acquis, l’ accomapgnement personnalisé »

Atelier 1 - Préparation du matériel en vue de la stérilisation ( C 3.1.5)

Pré-désinfection

- circuit de stérilisation (visite de la salle de TP ).

- application ludique pour aborder la coloration de Gram avec les élèves :
http://infolabo.free.fr

- Vidéo réalisée par l’AP-HM (Assistance Publique Hôpitaux de Marseille) : La stérilisation centrale de l’AP-HM destiné à l’information et à la formation des agents de stérilisation de 11 min.

Atelier 2 - Mise en œuvre d’une démarche de prévention des infections nosocomiales et infections liées aux soins / risque biologique et AES

Vers un vocabulaire de prévention harmonisé

- Schéma du processus d’apparition du dommage (PAD)

- Lien permettant d’accéder aux deux brochures "tuto prév, spécifiques au secteur d’activité « Aide à la personne » https://sbssa.ac-versailles.fr/spip.php?article1174 mises en ligne sur le site de l’INRS.

- Prévention du risque biologique / Exemple de situation du secteur de l’aide à la personne : réfection quotidienne du lit (site 3 RB) :

— transmission des agents biologiques : affiches mise en ligne sur le site de l’INRS sur les accidents avec exposition au sang et sur la conduite à tenir en cas d’AES

Atelier 3 - Mutualisation des pratiques : hygiène en cuisine

- Quelles pratiques enseigner/ pôle 3 de bac Pro ASSP ? Echange qui prend appui sur la rencontre avec la responsable du personnel de crèche de la mairie de Paris.

Hygiène en AEJE

- 10 recommandations pour éviter les intoxications alimentaires
https://www.anses.fr/fr/content/10-recommandations-pour-%C3%A9viter-les-intoxications-alimentaires

- https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2012sa0005Fi.pdf : fiche sur l hygiène domestique : Entrée, transferts,multiplication et survie des micro-organismes dans la cuisine

Mesures de prévention

- Documentation sur la prévention des risques professionnels : Aide à domicile : Principales recommandations de prévention des risques infectieux mis en ligne sur le site de la CRAMIF

Ce guide, réalisé par les membres de la commission temporaire de prévention du comité technique régionale n° 4 de la Cramif, présente les principales recommandations de prévention du risque infectieux dans le secteur de l’aide à domicile. Il est conçu sous la forme de 3 fiches destinées aux 3 acteurs principaux du secteur de l’aide à domicile. Nous y retrouvons les principales mesures de prévention du risque infectieux au cours des prestations réalisées à domicile en situation normale, en situation infectieuse et en situation d’épidémie ou de pandémie pour protéger l’intervenant à domicile et le bénéficiaire

-  Vaccinations  : Circulaire obligations vaccinales filières santé 2017 académie de Versailles -

Circulaire obligations vaccinales filières sante 2017
Annexe 1 modèle courrier élève majeur représentants légaux

Les précautions standard constituent la base de la prévention de la transmission croisée des micro-organismes. Elles ont montré leur efficacité et représentent les premières mesures barrières à respecter.

Il est nécessaire de les connaître et de les appliquer, pour tout soin, en tout lieu, pour tout patient quel que soit son statut infectieux, et par tout professionnel de santé.

- télécharger le guide de la société" française d’hygiène hospitalière (SF2H) : Précautions standard, Établissements de santé
Établissements médicosociaux actualisé en 2017
Soins de ville

- Accédez aux fiches publiées en décembre 2019, conçues en collaboration SF2H et INRS,

- 4 fiches ayant pour objectif de sensibiliser et d’informer les professionnels en milieu de soins ont été éditées.
- Une première traite des “précautions standard” ,
Précautions standard. Prévention de la transmission des infections en milieu de soins
- Trois autres abordent les “précautions complémentaires” :
Réference INRS : ED 6363
— Précautions complémentaires ” Contact “. Prévention de la transmission des infections en milieu de soins
Référence INRS : ED 6361
— Précautions complémentaires ” Goutelettes “. Prévention de la transmission des infections en milieu de soins
Référence INRS : ED 6362
— Précautions complémentaires ” Air “. Prévention de la transmission des infections en milieu de soins

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)