Du projet au chef-d’oeuvre dans le secteur SBSSA

, par Brigitte Rougier, Cordon Corine, Fatima Chajai Shaki, Michel Sieurac, Patricia Dussart

Bien que les diplômes du secteur SBSSA ne figurent pas dans la liste des « familles de métiers » à la rentrée 2019, tous ces diplômes sont concernés par la transformation de la voie professionnelle et notamment par les nouvelles modalités d’enseignement, dés la rentrée 2019.

Pour engager la réflexion relative au chef-d’oeuvre, trois réalisations illustrant la pédagogie de projet mise en oeuvre au sein des enseignements du secteur SBSSA ont été présentées parmi les réalisations concrètes présentées lors des séminaires bi-départementaux des 18 et 21 février 2019.

Bien entendu ces productions ne sont pas exhaustives ; de nombreux projets sont réalisés chaque année dans nos filières et enseignements.

Au cours du séminaire, la question suivante a été posée : comment faire évoluer les projets actuels vers le chef-d’oeuvre ?

Voici quelques éléments de réflexion :

Réalisations concrètes dans le secteur des services à la personne « 

- Projet » raconte-moi une histoire" réalisé par une classe de CAP petite enfance (CAP accompagnant éducatif jeune enfant depuis la rentrée 2017) du lycée jean Perrin de Longjumeau.
Au cours de ce projet, les élèves ont écrit un conte, réalisé un kamishibaî et lu le conte à des enfants d’une école maternelle.

- Projet « mémoire et cinq sens »
À l’ouverture de la section ASSP en septembre 2015, les enseignants de ce lycée avaient préparé en amont deux projets en co-animation qui ont été mis en place avec les élèves de secondes ASSP pendant les cours d’animation de l’année de seconde.

Ce projet a été réalisé avec Madame Feron (enseignante en mathématiques sciences) et Monsieur Guy enseignant GMC et moi-même (Mme Lagache, professeur de STMS). Le projet était la création d’une mini entreprise avec les élèves de seconde ASSP.

Ce projet s’est déroulé tout au long de l’année alliant les compétences de la professeure de mathématiques et l’expérience de la mini entreprise avec Monsieur Guy et moi-même en animation avec la section.
Ces deux professeurs avaient réfléchi en amont à l’orientation que pouvait prendre le projet de la mini entreprise avec les secondes.

Après plusieurs séances avec les élèves il a été décidé de créer un jeu de société autour des cinq sens dont le public serait la personne âgée.

Les élèves ont pu découvrir quels étaient les rudiments de la création d’un produit, le fonctionnement d’une entreprise. Il a également été intéressant pour eux de travailler en groupe/équipe et d’ appréhender les futures périodes de formation en classe de 1re auprès de la personne âgée.
Des visites ont été réalisées à mi-parcours en EHPAD afin de réajuster les règles du jeu et améliorer les différentes animations de la boîte.

En finalité le jeu a été vendu dans plusieurs maisons de retraite et il était proposé également une animation et démonstration de la boîte de jeu à chaque vente.

Les élèves ont participé à des concours et ont présenté leur réalisation et leur démarche à l’oral pour convaincre les membres des jurys. Ils en ont remportés plusieurs.

Kit d’animation « mémoire et cinq sens »

Réalisations concrètes en optique lunetterie "

- Projet « mieux voir son avenir »
Le projet « Mieux voir son avenir » a pour objectif de mettre en valeur la voie professionnelle ainsi que les compétences des élèves de la filière optique lunetterie, de développer l’engagement citoyen des élèves envers leurs pairs , de favoriser la réussite et la persévérance scolaire par la prévention et la détection des problèmes visuels et la fabrication de lunettes pour les élèves ayant des ressources insuffisantes. Le projet s’inscrit également dans le parcours citoyen et l’enseignement moral et civique, le parcours éducatif de santé, ainsi que le parcours avenir par la découverte et la coopération des différents métiers entre filières
Le projet vise en effet à développer la coopération entre toutes les filières d’un établissement et d’associer les compétences « métier » de chacun : pour cette première partie du projet tous les élèves du lycée, dans toutes les filières, ont apporté leur contribution : en arts appliqués pour les supports de prévention en collaboration avec la filière optique , économie-gestion pour la conception de plaquettes d’informations et l’accueil des classes lors des journées de prévention

La première phase du projet se déroule en collaboration avec les infirmières scolaires. 25 % des élèves sont identifiés comme présentant un problème visuel léger à important. Le partenariat avec Essilor et sa fondation « Vison for life » permet de proposer des consultations en ophtalmologie.

Ce projet , expérimenté dans les Yvelines,a pour vocation à être étendu sur d’autres secteurs géographiques du département et de l’académie, en fonction de l’évaluation qui sera menée en fin d’année scolaire.

Comment passer du projet au chef-d’oeuvre ?

-  les enjeux du chef-d’oeuvre

Le chef d’œuvre est une réalisation concrète qui signe l’accomplissement des talents et des compétences d’un élève dans sa spécialité.

Le chef d’œuvre doit être une réalisation dont l’élève se souviendra, un marqueur fort de sa scolarité en lycée professionnel.

Il est l’aboutissement d’un projet pluridisciplinaire construit, individuel ou collaboratif, qui vise à développer son inventivité et sa créativité.

Son caractère pluridisciplinaire mobilise l’enseignement professionnel de spécialité et une ou plusieurs disciplines d’enseignement général en fonction du chef d’œuvre travaillé.

Il vise à promouvoir l’excellence professionnelle du candidat dans un but de valorisation de son parcours de formation auprès des futurs recruteurs.

- Les caractéristiques du chef d’oeuvre :
En prenant appui sur les guides d’accompagnement de la transformation de la voie professionnelle, différents invariants d’un chef-d’oeuvre ont pu être identifiés :

— Réalisation et démarche concrète programmée sur 2 ans
— Compétences professionnelles et transversales travaillées dans la spécialité de l’élève
— Projet collaboratif, collectif ou plusieurs chef-d’œuvre, individuels ou collectifs
— Approche pluridisciplinaire voire interdisciplinaire
— Présentation orale (réalisation et démarche)
— évaluation certification ( oral pondérant une preuve professionnelle)

Il contribue au développement de compétences sociales et professionnelles, l’engagement et la créativité des lycées professionnels.

Pour aller plus loin : Vede-mecum " la réalisation du chef d-oeuvre)

Vous pouvez consulter le vade-mecum mis en ligne sur le site Eduscol le 18 février 2019
la réalisation du chef-d’oeuvre

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)