Aide à la personne : Prendre soin plutôt que prendre en charge

Aide à la personne :
Le nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles dans le secteur de l’aide et du soin à la personne est nettement plus élevé que la moyenne. Dans une large majorité des cas, les manutentions manuelles sont en cause. Une nouvelle approche, visant à intégrer les aides techniques de façon globale dans l’activité, amène la profession à réinterroger ses pratiques. Comment prendre soin plutôt que « prendre en charge » ? Autrement dit, apprendre à ne plus porter. Pour les 3,5 millions de professionnels concernés en France, la démarche doit s’inscrire dans la durée et nécessite de faire bouger certaines lignes. En formation initiale comme en formation continue.. Extrait de la lettre d’information INRS de mai 2018.

- Consulter la lettre d’information INRS de mai 2018

En suivant les liens vous pourrez également accèder :
- au dossier "Aide et soins à la personne" ;
- à Dix vidéos sur la prévention des TMS dans le secteur de l’aide et du soin à la personne
- Santé et aide à la personne, une page « métier »
- Prévention des TMS dans les activités d’aide et de soins en établissement.

Nb : n’hésitez-pas à saisir les possibilités de formations au PRAP 2S sanitaire et social, proposées dans le plan de formation de l’académie de Versailles.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)