Recommandations CCF pour le CAP Métiers de la coiffure

, par Ranque Jérémie

1- Principes généraux pour l’évaluation en établissement

Les professeurs assurant la formation professionnelle construisent les situations et évaluent les élèves, apprentis ou stagiaires de formation continue en associant des professionnels et en se conformant à la définition des épreuves.
L’évaluation se déroule sur le temps de formation pratique.
Certaines compétences et certains savoirs sont obligatoirement évalués (voir définition de l’épreuve) d’autres peuvent être mobilisés sans être évalués.
Les élèves, apprentis ou stagiaires évalués sont informés de la date du CCF, une nouvelle date est proposée à celui qui serait absent, une date butoir sera fixée au plus tard fin mai.
— > une synthèse des différentes situations d’évaluation :

Les documents utilisés sont ceux validés au niveau académique par l’inspecteur SBSSA.
Les situations d’évaluation élaborées et les fiches de notation sont tenues à la disposition de l’IEN SBSSA.

Documents conservés dans l’établissement et archivés pendant 1 an :
-  Les documents de traçabilité des notes proposées au jury.
-  Les grilles d’évaluation des différents CCF professionnels réalisés ainsi que les sujets proposés.
-  La copie des évaluations de PFMP et des appréciations de PFMP.
-  La copie des bordereaux de notation CYCLADES.

2- Évaluation EP1 en établissement (coefficient 6 + 1 pour le chef d’œuvre)

Les CCF sont organisés en établissement de formation au cours du dernier semestre de formation.
Les situations d’évaluation se déroulent dans le cadre des activités habituelles de la formation professionnelle.
Les documents à utiliser sont ceux validés au niveau académique.

La participation d’un professionnel est conseillée :
-  soit pour l’élaboration et/ou la validation de la situation d’évaluation,
-  soit pour l’évaluation des élèves.

3- Évaluation EP2 (coefficient 6)

Le contrôle en cours de formation est organisé en établissement de formation ainsi qu’en milieu professionnel, au cours du dernier semestre de formation.
Les situations d’évaluation se déroulent dans le cadre des activités habituelles de la formation professionnelle.

3-1 en Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP)
L’évaluation du candidat, qui prend la forme d’un bilan, est réalisée par le tuteur ou le maître d’apprentissage en fin de la période de formation en milieu professionnel.
La proposition de note de l’évaluation est établie conjointement par le tuteur ou le maître d’apprentissage et un enseignant du domaine professionnel lors du rendez-vous de bilan de PFMP.
Les documents à utiliser sont ceux validés au niveau académique.

3-2 en établissement
La commission d’évaluation est composée d’un enseignant de la spécialité et d’un professionnel dans la mesure du possible.
Cette partie d’épreuve prend appui sur un questionnement contextualisé.
Celui-ci comprend trois questions dont deux au moins portent sur les savoirs associés à la compétence C2.3 « Contribuer à l’activité de l’entreprise ».
Les documents à utiliser sont ceux validés au niveau académique.

4- Constitution du dossier d’évaluation

Le dossier d’évaluation est constitué d’une page format A3, avec comme page de garde la fiche synthèse de proposition de notes des épreuves EP1 et EP2.

A l’intérieur de ce dossier doivent se trouver les documents suivants :
-  La fiche de notation EP1


-  La fiche de notation EP2


-  Le bilan des PFMP

5- Calendrier et consignes

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)