Interdiction de vapoter dans certains lieux collectifs

A partir du 1er octobre 2017, l’utilisation de la cigarette électronique sera désormais interdite dans les transports collectifs fermés, dans les établissements accueillant les mineurs et dans les espaces collectifs fermés des entreprises (open space, salles de réunion, toilettes...). Les vapoteurs peuvent en revanche continuer de fumer dans les bureaux individuels, si le règlement intérieur de l’entreprise ne l’interdit pas. Toute contravention peut-être sanctionnée par une amende allant de 35 à 150 euros.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)