Actualité Étiquetage nutritionnel

L’article 14 de la loi santé prévoit la mise en place d’un dispositif pour améliorer l’information nutritionnelle figurant sur les produits. Il vise à rendre plus compréhensibles les informations actuelles, qui ne sont guère lisibles par les consommateurs, et à inciter les Français à écarter les produits riches en gras, en sel et en sucre, pour lutter notamment contre la progression de l’obésité, qui touche 17 % de la population.
Quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel des aliments sont ainsi évalués depuis le 26 septembre 2016 dans quatre régions :
- les logos nutri-score (avec cinq couleurs)
- les logos "sens", amélioration du système déjà utilisé les « RNJ » (repères nutritionnels journaliers)
- les logos nutri-repères indiqueront à quelle fréquence le produit peut être consommé
- les logos « Traffic Lights », en référence aux feux tricolores
L’étiquetage retenu sera « facultatif », la réglementation européenne ne permettant pas de le rendre obligatoire

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)