L’activite de vie sociale dans l’épreuve E3 .

Au cours des comptes rendus des PFMP et à propos de la mise en oeuvre des activités de vie sociale, on constate des difficultés vécues par nos élèves Aides à Domicile, par les professeurs et aussi par les tuteurs.

A quoi correspondent ’’les activités de vie sociale’’ ?

C’est sans doute ce que nous avons coutume d’appeler’’ANIMATION" ,terme issu des activités en milieu collectif.
L’Aide à Domicile est aussi appelée AUXILIAIRE de VIE SOCIALE, ce titre met en avant le rôle d’accompagnement de la vie relationnelle au quotidien.
Ainsi, hors les activités qui répondent aux besoins physiologiques de la personne dépendante, l’Aide à Domicile doit proposer des activités de vie sociale qui répondent aux besoins, aux capacités et aux désirs des personnes aidées.
Ces activités sont nombreuses par exemple une aide pour des soins esthétiques, pour des activités créatives ( couture, peinture, ...), pour le jardinage, pour la mise en oeuvre de jeux de société, pour la lecture à haute voix, pour un massage relaxant, un accompagnement lors des sorties ( promenade dans un parc, aller au marché, au centre commercial, à des rendez-vous, rendre visite aux voisins, ...).

Pour aider à mettre en oeuvre ce point du référentiel de formation je propose un modèle de la démarche de projet d’animation et je me permets de préciser qu’un projet peut être tout à fait modeste et s’inscrire dans un temps très court.
Avec le plan du dossier E3, je joins à cet article les extraits du référentiel sur lesquels nous devons nous appuyer pour notre enseignement .

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)