Epreuve de contrôle Bac pro ASSP 2020

, par Brigitte Rougier

La note de service du 3 juin 2020 parue au BO du 4 juin 2020 apporte les précisions suivantes relatives à l’épreuve de contrôle :

A-2. Maintien et adaptation de l’épreuve de contrôle du baccalauréat professionnel

L’épreuve de contrôle du baccalauréat professionnel, prévue aux articles D337-78 et D337-79 du Code de l’éducation est maintenue telle que définie par l’arrêté du 18 février 2010 relatif à l’épreuve de contrôle au baccalauréat professionnel et précisée par la note de service du 1er avril 2010 parue au Bulletin officiel de l’éducation nationale du 6 mai 2010.
Après communication de ses notes à l’issue de la délibération du jury, le candidat à l’examen du baccalauréat professionnel dont la note moyenne globale est supérieure ou égale à 8 et inférieure à 10 sur 20 et dont la note à l’épreuve d’évaluation de la pratique professionnelle définie pour la spécialité est au moins égale à 10 sur 20 peut se présenter à l’épreuve de contrôle.
Cette épreuve de contrôle se déroule selon les modalités réglementaires en vigueur. Elle consiste en deux interrogations d’une durée de 15 minutes chacune. Chaque interrogation est précédée d’une préparation d’une durée également de 15 minutes.
Afin de tenir compte de la période de fermeture des établissements, les chefs d’établissements et directeurs d’organismes de formation professionnelle pourront établir une fiche attestant des parties de programmes réalisées. Un modèle de fiche figure, à titre indicatif, en annexe. Les candidats convoqués pour l’épreuve de contrôle pourront les présenter aux examinateurs qui adapteront alors les sujets d’interrogation proposés.
Les interrogations devraient ainsi être conduites selon les principes suivants :
- en français : le choix de présenter une œuvre ou un groupement de textes est laissé au candidat ;
- en histoire-géographie : le sujet porte sur les parties du programme de terminale effectivement traitées au cours de la formation en présentiel ;
- en mathématiques : le sujet porte sur les modules du programme de terminale effectivement traités au cours de la formation en présentiel ;
- en physique-chimie : le sujet porte sur les modules du programme des classes de première et de terminale de la spécialité effectivement traités au cours de la formation en présentiel ;
- en enseignement professionnel  : le sujet porte sur les contenus du référentiel de la spécialité du diplôme enseignés par le professeur d’enseignement professionnel et effectivement traités au cours de la formation en présentiel.

Les candidats qui ont obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 à l’issue de l’épreuve de contrôle sont déclarés admis, après délibération du jury. Cette note est la moyenne entre la note obtenue à cette épreuve de contrôle et la note moyenne obtenue à l’examen.

Attestation à présenter à l’examinateur

L’annexe 1 du BO n° 23 du 4 juin, propose des modèles d’attestation à présenter à l’examinateur.
L’attestation relative à l’enseignement professionnel porte sur les contenus du référentiel traités et non traités par le professeur.

Vous trouverez,c-dessous, des modèles de présentation de cette attestation :

Proposition d’attestation, Bac pro ASSP_ en structure
attestation épreuve contrôle Bac pro ASSP « en structure »
Proposition d’attestation, Bac pro ASSP_ à domicile
Attestation épreuve de contrôle Bac pro ASSP « à domicile »

Rappel du déroulement de l’épreuve de contrôle et des critères d’évaluation

- Lire l’article intitulé " Epreuve de contrôle en bac pro ASSPhttps://sbssa.ac-versailles.fr/spip.php?article782mis en ligne en 2014 pour les besoins de la première session.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)